Hypnose/recadrage neuro-oculaire

L’hypnose ericksonienne est l’utilisation d’un langage hypnotique agissant en profondeur, comme un stimulus induisant un état de conscience modifié, ouvrant l’accès à l’inconscient. Celui-ci détient les ressources appropriées cependant elles ne sont pas accessible à l’état de veille.

L’inconscient est celui qui sait ce que le conscient ne perçoit pas.

Un traitement en hypnose ericksonienne se caractérise par une approche souple, indirecte et non dirigiste.

Le recadrage neuro-oculaire est une technique brève et éprouvée dans le traitement de choc ou de stress post-traumatique.

Lors d’un choc, le cerveau se met en mode de survie, pour accéder à un reflex de lutte, de fuite, ou d’immobilisation. Cet état de vigilance peut entraîner entre autres une altération du fonctionnement naturel d’archivage.
Le cerveau peine à assimiler, classer, digérer certaines informations sensorielles à connotation émotionnelle élevée, ce qui peut amener des pensées intrusives, flash back, perceptions négatives de la réalité.

 

Le recadrage neuro-oculaire va permettre de fractionner et désensibiliser les différentes informations qui constituent le choc afin de permettre au cerveau de retraiter et d’archiver le traumatisme comme un événement passé et terminé.

 

 

L’hypnose et le recadrage neuro-oculaire ont un champ d’application très vaste

  • États dépressifs, dépression, déprime

  • Troubles anxieux, angoisse, stress

  • Troubles de la personnalité

  • TOC, manies

  • Phobies, phobies scolaires, sociales, etc.

  • Confiance en soi

  • Préparation aux examens, à des épreuves

  • Travail sur le deuil

  • Travail sur les violences et les séquelles de traumatismes

  • Travail sur les dépendances

  • préparation à une intervention chirurgicale

  • préparation à l’accouchement

  • Troubles psychosomatiques

  • Allergies

  • Douleurs chroniques.

Déborah Steiner-Christin | 022 736 56 96 | deborah@kinesiogeneve.ch